Présentation

20140721_103409Mes poésies sont pour moi un refuge ou je laisse libre court à mes pensées les plus enfouies de mon être. Ce que je ne dis pas toujours tout haut, je l’écris. Il est important de rester dans un schéma de poésies simples, accessibles à tous. J’apprécie toutefois que cela chante, que cela soit rond, c’est sans doute meilleur en bouche, à défaut d’être sucré ou salé.

 Moi qui suis d’une grande pudeur, je m’implique plus ouvertement quand il s’agit d’écrire. A vrai dire, je n’aime pas vraiment parler et suis plutôt solitaire.

J’écris et je vis mieux. Je peins des mots. Je m’engage dans une idée que je peux développer à ma guise. Cela apporte un sens propre dans mon quotidien. Je me vide la tête et me rince les méninges de toutes formes de pollution. Puis quand les mots sortent et sonnent, je me sens redevenir celle que j’étais il y a bien longtemps. Je n’ai plus que pour seul format cette page blanche qui souhaite que ma plume vienne la caresser.

Alors, sans pression, j’attends que l’idée arrive à maturité. C’est peut-être pour moi le moment le plus angoissant parce que je ressens toutes sortes d’émotions m’envahir très rapidement. Et je ne me sens jamais aussi bien que lorsque je suis libre. Comme vous pouvez le remarquer mes poésies sont accompagnées de peintures.

 J’avais oublié de vous dire que je suis artiste peintre et poétesse.

Mes gouts artistiques

Mes poètes préférés sont Victor Hugo, Gérard de Nerval, Lord Byron…
Qui n’a pas aimé lire et relire cette sublime poésie de Victor Hugo  » Demain dés l’aube » qui me fait
frissonner à chaque fois que je la redécouvre. Cette poésie me tourmente et me transporte dans une forteresse d’amour; IL n’existe pas de poésies plus belles et plus puissantes que celles qui gravitent autour de ce sujet. En ce qui concerne la peinture, nombreux sont les artistes qui me fascinent mais depuis quelques années maintenant Paul Cézanne et Picasso m interpellent au plus haut point. Le premier pour ses recherches picturales, sa rigueur et pour sa façon d’unir les différents plans de certaines de ses œuvres. J’y ressens une grande spiritualité. Le second pour l’ expression quasi mathématique de décomposer un sujet, un objet ou tout autre chose qui mettait son esprit en alerte. Je vous laisse méditer à votre tour si le cœur vous en dit.

Laisser un commentaire




Adopte Une Charlotte Du Swag |
Thebookslover |
Jipsie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Espriterrant
| Nuage de textes
| MelonMan